UN PEU D’HISTOIRE

La Casa Luisi fut construite en 1850 par la famille Vico, propriétaire de plusieurs immeubles du cours Napoléon, à Ajaccio. En devenant sa résidence principale, elle prît le nom d’Hôtel Vico.

En l'année 1908, le Comte Lefèvre Des Noëttes-Vico, jeune officier, la cédât à Jules-François Luisi qui revenait des Amériques où il avait été l’un des principaux constructeurs du port de Manaus. Ce dernier l’offrit à Marie Casanelli d’Istria, nièce d’un grand évêque corse, en cadeau de noces. Ils firent aménager leurs appartements par Dager, décorateur parisien en vogue qui venait d’achever la rénovation du Palais du Luxembourg à Paris*. Ils y vécurent, fort amoureux, le reste de leur existence. 

 

Aujourd’hui, la Casa Luisi est toujours le port d’attache de leurs petits-enfants, grands voyageurs, aimant l'aventure, ils parcourent le monde de la Corse à Bangkok, de Saigon aux rives de la Narmada, mais, toujours, ils y reviennent. Elle fût co-baptisée ANAND BHAWAN, la Maison de la Joie, par la propriétaire actuelle à son retour de l’Inde. A la fois profondément corse et mêlée de cultures orientales, le lieu se veut, comme il le fût de tous temps, ouvert au monde. On y parle, outre le français et l’anglais, l’Italien, le portugais, le thai-siamois, l’hindi … et le corse, bien sûr, au gré de la présence de l’un ou l’autre des membres de la famille. Ceux-ci sont heureux de partager les charmes de la demeure avec d'autres voyageurs.

 

Au cours de son histoire, de nombreux amis de leurs parents y séjournèrent. La suite Empire qui, entre-autres, leur était réservée, abritât certains hôtes prestigieux tels les princes du Luxembourg et d’Egypte, l’actrice Martine Carol, le designer Christian Duc. Elle fût aussi, et surtout, l’escale de la famille princière Napoléon à chacun de ses séjours à Ajaccio.

 

Récemment, l'appartement des Fleurs et des Oiseaux reçut en séjour la célèbre Top model et actrice thailandaise Sonya Pim Couling. 

Les jardins connurent maintes fêtes et bals costumés. Le chanteur Tino Rossi y vînt souvent dîner ou simplement y prendre un verre avec ses amis.

Sa situation au cœur même de la cité, ses cours et jardins, ses coins et recoins font d'ANAND BHAWAN un lieu unique où les époques se mêlent harmonieusement. Oasis de verdure d’où la rue semble loin. La demeure est en cours de rénovation douce qui ne cause point de troubles à ses occupants.  

 

*Ceux-ci, en cours de rénovation, ne sont pas visibles actuellement.

Marie Luisi Casanelli d'Istria